Économie

Sobriété et épargne

  • Auteur
    Publications
  • #824

    François PILLARD
    Organisateur(trice)

    La sobriété, volontaire ou forcée, comme nous l’avons expérimenté lors du confinement, produit de l’épargne. Il convient de réfléchir aux façons d’utiliser cette épargne. On peut proposer des placements volontaires genre Terre de lien, ou Foncière Habitat et Humanisme, directement utilisés au développement de la nouvelle économie. On peut aussi décider que 1% des placements financiers seront automatiquement placés auprès d’une structure type Caisse des Dépôts à intérêt nul voire négatif, permettant aux régions et collectivités territoriales de financer tout ce qui relève de leur compétence. Quelles sont vos propositions ?

S'identifier pour répondre.

Aller à la barre d’outils